Citroën ami électrique, est-elle faite pour vous?

< Citroën Ami électrique - l'essayer, #ambassadeurcitroënami | Citroën ami électrique - 2020-2022 | Citroën ami électrique, quelques photos >

Tout ce qui est sur mon site web représente mon opinion personnelle, mais en particulier ce qui est dit sur cette page.

Pour bricoleur?

Un véhicule rustique comme l'Ami est forcément un bonheur pour un bricoleur qui peut y rajouter plein de choses, utiles ou pas.

Mais est-il possible d'avoir une Ami sans être un minimum bricoleur? Pas sûr.

Déjà les kits sont livrés en boite, à monter soi-même. Ensuite il y a quelques améliorations facultatives mais quand même très souhaitables. Savoir resserrer certaines vis, démonter le bouclier pour vérifier le liquide de frein (il n'y a pas de liquide de refroidissement :-)) et mettre des bouts de scotch pour améliorer l'étanchéité sont à la portée de n'importe qui de bonne volonté, à condition de ne pas avoir deux mains gauches.

Avoir une compagne ou un compagnon, une maman ou un papa ou même un voisin ou une voisine bricoleur peut suffire

Pourquoi cette question?

On choisit en général une voiture pour son esthétique, son volume de coffre, le nombre de passagers. Pour une voiture électrique, c'est déjà un peu plus complexe. La première inquiétude vient de l'autonomie. Pourrais-je faire le trajet entre mon domicile et mon travail? La deuxième est la recharge, "pourrais-je recharger mon véhicule chez moi?".

Pour l'Ami les questions sont les mêmes, juste un peu plus critiques.

L'ami pour quoi faire?

Un véhicule, quel qu'il soit, n'est "rentable" que si on s'en sert assez régulièrement. 7000€ c'est quand même une somme importante qui peut être mieux utilisée ailleurs...

Avec plus d'un an de recul, on peut constater que l'Ami sert essentiellement dans trois situations:

  • Pour faire ses courses dans le voisinage;
  • Pour aller bosser;
  • Pour un ado de 14 ans et plus, pour aller au collège ou lycée, travailler pour les apprentis.

Les deux raisons suivantes sont souvent évoquées, mais ne sont pas forcément déterminantes pour une Ami. Dans ces cas, on se tourne souvent vers une voiture sans permis (VSP) à moteur thermique Diesel, au besoin d'occasion. Les trois raisons ci-dessus concernent aussi ceux qui ont le permis.

  • Pour des personnes âgées qui n'ont pas les moyens ou ne veulent plus conduire une vrai voiture
  • suite à la perte de son permis de conduire
  • faute d'avoir jamais eu le permis

On va rarement l'utiliser pour aller se promener ou prendre des vacances, encore qu'il y a des personnes qui l'emmènent avec eux en vacances sur une remorque, ou, pourquoi pas, dans le garage de leur camping-car.

L'Ami sera donc presque toujours un second véhicule.

Je trouve les VSP très agréables à conduire (l'Ami est mon quatrième), en ville, on est toujours à fond, pas de souci de radar, le stationnement est très facile vue la faible taille du véhicule...

L'autonomie

L'autonomie de l'Ami n'est pas ridicule pour les trajets envisagés. on peut compter sur 50 km minimum, quelles que soient les circonstances. Un peu plus si tout va bien. C'est vrai même l'hiver, même en montagne. La conduite est un paramètre essentiel. Si vous êtes toujours à fond au démarrage, vous allez consommer plus. Si vous avez un jour 80km à faire, en conduisant tout doucement, l'été, ça peut être jouable, mais envisager un point de recharge sur le trajet n'est pas idiot. Tout doucement, ça va bientôt être obligatoire en ville, à 30 km/h...

Économie face aux voitures thermiques

le carburant

On parle beaucoup avec les voitures électriques de l'économie qu'elles procurent par rapport à une voiture thermique. Cette économie est sans doute très inférieure aux attentes, en tout cas pour l'Ami, qui n'est pas une grosse rouleuse.

Une Ami qui fait 10000 (dix mille) kilomètres par an, roule déjà beaucoup - ça fait presque 50 km par jour travaillé. L'Ami coûte environ 1€ aux cent km. Pour comparer ce qui est comparable, je vais la comparer à un véhicule sans permis diesel. Mes Aixam ne consommaient guère que 3 litres de gazole aux cent kilomètre, soit à la louche 5€, 4€ de plus que l'Ami.

Dix mille kilomètres, c'est cent fois cent :-), on peut donc espérer une économie de 400€ par an. Chiffre à doubler pour une (vraie) voiture diesel, soit 800€.

L'Ami est donc économique si vous l'utilisez dans ces conditions: autour de 50km par jour. Pour moi qui n'ai fait que 2000 km la première année, l'économie de carburant est faible.

Économie d'entretien

Si on regarde l'Ami sous l’œil d'un mécanicien, il n'y a à peu près rien qui s'use. Évidemment, les pneus, les freins, mais vus les kilométrages envisagés, ce n'est rien. Le moteur est un gros alternateur, et quand avez-vous eu à changer un alternateur?

C'est le bon côté de la voiture rustique. Pas d'airbag, de clim, de radio, donc autant de sources de panne en moins.

Le prix neuf

Évidemment c'est ce qu'on voit en premier. L'Ami est la voiture la moins chère du marché, et de loin. C'est donc celle qui demande le moins d'investissement.

Perte à la revente

Il est trop tôt pour savoir quel sera la cote de l'Ami. Pour l'instant on est encore en état de pénurie, du coup les Ami d'occasion partent au prix du neuf. La cote du Twizzy (son concurrent le plus proche) est très forte avec une faible décote. Il faut attendre...

La recharge

Je parle en détails de ce problème sur cette page. Mais comme c'est aussi une des plus importantes questions à se poser, je vais aborder ici des aspects moins techniques.

Dans les trois cas d'usage ci-dessus, il faut recharger très souvent, peut-être tous les jours. Il est donc essentiel que la recharge soit facile. Le prix de revient de cette recharge est négligeable, pour autant il faut faire vraiment beaucoup de kilomètres pour que l'économie par rapport à un carburant classique soit significative.

Il va falloir installer une prise de courant à l'extérieur (pas besoin de Wallbox). Si vous êtes un peu bricoleur, ce n'est pas difficile, sinon, on va vite vous demander 500€... Il faut le prévoir.

En villa, c'est facile. En immeuble beaucoup moins.

Si vous avez un parking privé, c'est possible, mais le devis risque de vous faire mal.

Peut-être pouvez-vous recharger au travail?

Faire ses courses

Il n'y a pas de coffre, mais la capacité de l'Ami est agréablement surprenante. Même avec un passager, on y met facilement un chariot de super-marché. Évidemment vous n'y mettrez pas une machine à laver. On a rarement plus de 20 km à faire pour trouver un super-marché.

Aller au travail

En ville, l'Ami a les mêmes inconvénients qu'une voiture classique, elle ne peut pas se faufiler dans les embouteillages. Par contre elle protège du vent et de la pluie, ce qui n'est pas le cas d'un scooter.

Il n'est pas certain que toutes les entreprises fournissent un point de recharge à leurs salariés, mais la situation étant ce qu'elle est, ça va vite devenir obligatoire. Une discussion franche (avant l'achat) avec son patron peut accélérer les choses, ne serait-ce qu'avoir une place de stationnement proche d'une prise de courant dans l'immeuble et l'autorisation de tirer une rallonge.

Évidemment, si votre travail est à moins de 25 km, vous n'avez pas vraiment besoin de ce point de recharge. À l'inverse si vous avez un point de recharge au travail, il peut être inutile d'en avoir un à domicile...

Aller à l'école, au collège ou au lycée

Un VSP se conduit à partir de 14 ans, avec un permis symbolique.

Tous comptes faits, les ados préfèrent un scooter... et les parents qui le peuvent préfèrent un VSP. Le moindre Twizzy d'occasion vaut plus de 5000€ avec 8 ans d'âge, sans garantie sur la batterie, et un VSP diesel à ce prix est une poubelle, du coup une Ami à 6000€ après déduction du bonus fiscal devient une bonne affaire, pour ceux qui peuvent (un scooter chinois 50cm3 c'est autour de 1000€, un vélo électrique aussi).

Attention, les ados sont souvent destructeurs... Discutez-en avec le concessionnaire Aixam ou Ligier le plus proche (faites semblant d'être un acheteur).

L'expérience montre que le véhicule acheté pour l'ado de la famille sert souvent aux parents le week-end.

Certains qui ont deux ados ont aussi deux Amis...

Il est évident que conduire un VSP jeune facilite grandement le passage du permis par la suite. Faites gaffe, votre ado risque d'emprunter votre voiture quand vous avez le dos tourné (ou que vous êtes parti avec l'Ami). Cachez vos clés!

< Citroën Ami électrique - l'essayer, #ambassadeurcitroënami | Citroën ami électrique - 2020-2022 | Citroën ami électrique, quelques photos >